mardi 23 avril 2013

Tu veux être mon témoin? Attention question piège #2

Me revoici avec mes déboires de témouine comme j'aime m'appeler.

Je t'avais dit la dernière fois (ici) que j'allais être témoin du mariage d'une de mes amies et que je galérais à me trouver une robe, je galère toujours autant surtout depuis que j'ai appris que pour la futur mariée le corail c'est du rose et que elle veut absolument que ses témoins soient en orange.

Bref, aujourd'hui on ne va pas parler fringues mais aide à l'organisation, parce qu'en fait le témoin dans les préparatifs du mariage ça sert surtout à ça. En pleins préparatifs de mariage, la future mariée pense mariage, rêve mariage, mange mariage, respire mariage, son futur époux pense que ses potes peuvent prendre eux mêmes les photos et qu'on peut faire soit même un repas pour 200 personnes... bref il est totalement à l'ouest, donc les seules personnes qui peuvent la comprendre sont ses témoins qui ont en général le même sens de l'organisation qu'elle.



Moi, aider à l'organisation du mariage j'adore ça et ça ne me dérange pas le moins du monde, j'adore chercher des petites idées déco, trouver un bon photographe, des idées repas, des idées de salle. Pour ma future mariée à moi qui fait 2 avec le monde web je suis plutôt d'une grande aide.
Oui, sauf que, rien n'est fait pour me faciliter la tache, déjà le mariage sera dans mon département d'origine qui, aussi joli soit, n'a pas de prestataires qui ont capté l'interet de créer des sites internets... tout se fait au bouche à oreille... à 8000km ça relève beaucoup plus du téléphone arabe. Rajoute à tout ça qu'elle a décidé d'avoir un nombre improbable d'invités et tu peux multiplier par au moins 3 la galère du truc.

Le plus difficile est aussi de me dire que CE N'EST PAS MON MARIAGE. Facile à intégrer en théorie vu que je suis célibataire, je risque pas de me marier incessament sous peu (ou alors je ne suis pas au courant). Mais quand on vient te parler de déco, d'organisation tout ça tout ça il faut se rappeler à chaque fois que ce n'est pas mon mariage. Du coup  exit mes idées de rétro, de pastels, de coin photo, de polaroid, de M&M's imprimés, de vintage. Non la future mariée c'est pas son truc, et du coup je dois m'adapter et refouler ces idées loin loin dans mon cerveau et prendre sur moi.
Bon pour le grand mariage, sa maman a pris une décoratrice apparement donc je n'insiste plus avec mes petites idées mais elle m'a demandé de l'aide pour son mariage civil et les couleurs ne m'inspirent vraiment pas.

Enfin LAST BUT NO LEAST, si la mariée respire mariage, PAS MOI. Et c'est comme ça qu'en plein milieu d'une lecture passionnante (ironie bonjour) d'un article médical ou d'un cours sur la mucovscidose je reçois un appel pour savoir si tel truc est bon, si je sais si untel a bien confirmé qu'elle venait, si je ne saurais pas où on peut trouver tel truc... Et ça TOUTES LES SEMAINES. Ta vie à toi n'a plus d'interet sauf si c'est en rapport avec le futur mariage car pour la mariée sache le le monde entier ne vit plus que pour ça. "t'as raté ton exam? Merde mais du coup c'est bon pour les dates de tes rattrapages ça ne va pas gêner pour le mariage?" (VERIDIQUE)

Tout ça pour dire aux futures mariées, quand vous choisissez vos témoins, ne prenez pas en compte juste les affinités, pensez surtout à prendre des personnes qui sont prêtes à vous aider et à vous supporter. Car malgré tout ça, je l'aime d'amour ma future mariée et même si je râle, je fais en sorte de pouvoir toujours l'aider à organiser un des plus beau jour de sa vie.


Enjoy!

(crédit photo: weheartit)
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 6 avril 2013

#Vis ma vie d'étudiante: 3 mois en Cancérologie

Avant de lire cet article petite précision: j'ai commencé à écrire cet article le jour où mon ordinateur m'a laché, entre temps ils s'est passé plusieurs mois qui font que je ne sais plus ce que je voulais vraiment raconter à ce moment précis. Mais je sais que je voulais vous parler de ce stage donc je préviens: article un peu décousu.

 J'étais ces 3 derniers mois dans un service de cancérologie, dans le centre référence du cancer de ma région. 3 mois avec que des patients atteints de cancer (j'avais déjà eu des patients atteints de cancer dans les autres services où je suis passée mais les pathologies restaient variées). 3 mois pour apprendre à gérer.

Parce que, qu'on se le dise bien, on a qu'un seul moyen d'apprendre à se débrouiller dans ces situations: se lancer.

Les premiers jours sont les plus durs, parce que tu te dis que tu vas saouler avec tes questions, que tu ne sais pas comment poser tes questions et surtout par quoi commencer. Alors les premiers pas sont plutôt timides, tu ne demandes pas vraiment aux patients de raconter toute l'histoire de leur cancer, tu fais tout l'examen clinique mais tu ne touche pas à la tumeur (lorsqu'elle est palpable), tu ne sais pas quoi répondre quand ton patient te parle de mort, tu parles de tout et de rien sauf du sujet qui t'interesse... bref tu es perdue.
 Et tu en fais part à tes internes et chefs qui te rappelle (gentillement) que t'es médecin et que tu dois te comporter comme tel, que t'es pas là juste pour savoir combien ton patient a de chats mais pour le traiter et que donc tu dois y aller et tu finis par te lancer...

Et tu apprends, à palper des tumeurs, à ne pas être juste gentille mais aussi professionnelle, à aborder le sujet de la fin de vie, à essayer de gérer les familles.

C'est avec ce dernier pont que j'ai eu le plus de mal, y'a eu d'ailleurs un patient que j'ai arreté d'aller voir et examiner justement parce la présence et surtout la tristesse de la famille m'était trop pesante.
C'est surement dû à ma vision personnelle de la mort, ça ne me dérange pas (dans le cadre professionnel entendons nous bien) d'aller voir un patient en fin de vie, de discuter avec lui et tout. Parce qu'on est là pour qu'il est une fin de vie dans les meilleures qualité possible, qu'on est dans la "sécurité" de notre rôle et que, pour moi, quand un patient est mort, il ne souffre plus et ne ressent pas de perte.
Alors que leur famille, qui est là tous les jours, qui vit la maladie, et chez qui tu perçois le vide que va laisser le patient dont tu t'occupes, ça fait mal et c'est très dur à gérer emotionnelement. Il faut savoir rester empathique tout en gardant une certaine distance et c'est un équilibre qui je trouve est assez dur à trouver.

(Aller Didia essaye de te souvenir de ce dont tu voulais parler...)

J'avais choisi ce stage pour être confronté à ce qu'on n'apprend pas dans les bouquins. J'avais peur de me retrouver dans un stage déprimant, je trouve que ce n'est pas facile quand on fait médecine de ne pas être forcément dans l'optique de soigner, et ce stage m'a beaucoup appris dans l'amélioration de la qualité de vie, dans le rapport avec le patient, et dans ma capacité à ne pas avoir peur à poser des questions difficiles. Au final je n'ai pas trouvé ce stage déprimant du tout, dur pas moment mais pas déprimant.

J'ai aussi pas mal appris sur la façon de gérer la fin de vie avec des patients qui "parlent". Vous devez peut être trouver ma précision bizarre mais c'est en comparaison avec la réanimation où les patients en général ne parlent pas (je déteste la réa...). et savoir quoi répondre à la question "combien de temps il me reste docteur".

PS: je précise bien qu'il s'agit de mon ressenti sur mon stage et pas sur le cancer en général. Forcément quand on est dans un service d'hospitalisation en général et d'un centre de référence en particulier la vision de la maladie est énormément biaisée vu qu'on voit en grande majorité des personnes qui ne vont pas bien.

En espérant que ma vision de la médecine vous aura intéressée ;) et si vous voulez que je vous parle de mon dernier stage en gynécologie suffit de demander!

Enjoy!
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 3 avril 2013

B*Beauty Box de Février

Oui, on est en Avril je suis donc en théorie en retard, mais pour ma défense, la box est envoyé la dernière semaine du mois et faut bien le temps de tester son contenu nan ?

Je me suis donc abonnée à la B Beauty Box qui est une box destinée aux peaux noires et métissées, je vous en avais parlé ici et j’ai donc reçu ma première box en Février.

Février, mois de la Saint Valentin, cette box était donc faite pour nous rendre irrésistible et coquine.

Au programme :

Une peau scintillante avec la crème « Corps scintillant » de Topicrem en full size.

C’est une crème que j’avais souvent regardé sans vouloir investir dedans, j’étais donc plutôt contente de l’avoir. Je ne fais pas assez de soirées (romantique ou non) ces derniers temps pour pouvoir l’utiliser assez fréquemment, mais je l’ai trouvée facile d’application, assez hydratante et laissant un joli voile doré qui est magnifique sur peau noire.

Perso je préfère la mélanger à ma crème hydratante quand je veux juste une petite touche discrète style peau-dorée-mais-je-sais-pas-comment-elle-fait-pour-l’avoir-comme-ça. Par contre en soirée du genre boite autant y aller franchement.

Pour celles qui sont abonnée à la My Little Box et qui avaient reçu les échantillons de crèmes dans la box de Janvier, celle-ci est plus discrète que la crème « Effet 3D » de cette box.

Cet été en maillot de bain, c’est sûr, j’aurai la peau toute dorée.

(Prix 13€50, full size)

Une teint unifié avec le Correcteur Anti taches de Garnier.

C’est un soin à appliquer matin et soir sur le visage censé limiter l’apparition de taches brunes (gros souci des peaux noires et de la mienne en particulier). C’est un fluide léger qui pénètre facilement la peau et surtout qui ne fait pas briller la peau et non gras. Je l’utilise le matin mélangé à mon fond de teint (ou seul les jours où je ne me maquille pas) et le soir mélangé à ma crème.

Perso, je ne sais pas si ça fait vraiment de l’effet… après 1 bon mois d’utilisation je n’ai pas plus de taches, mais je n’ai pas non plus l’impression d’en avoir qui diminuent en intensité… Par contre j’ai le visage plus lumineux et un peu plus « uniformisé » niveau teinte, mais je ne saurai pas dire si c’est dû à ce soin ou au fait que j’ai repris une routine correcte et que je ne suis pas en période d’exam. Mais je continue à l’utiliser, on verra au bout de 3 mois ce que ça donne.

(Prix 12€, full size)

Une fois le corps et le visage parfait, on se fait un maquillage lumineux avec l’Illuminateur de regard de la marque Anastasia Beverly Hills

C’est une marque dont j’avais entendu parler pour leurs produits pour les sourcils. Quand au début j’ai vu le crayon je me suis dit « bon un crayon de plus dans ma mini collection ». Au final je l’utilise TOUS LES JOURS. C’est un crayon doré irisé, que j’utilise dans mon maquillage de tous les jours en coin interne de l’œil estompé au doigt et parfois sous l’arcade sourcilière pour illuminer mon regard. Ça donne un regard plus frais et la teinte va bien avec ma peau et il ne file pas donc totalement satisfaite par ce produit.

(Prix 21€, full size)

Maintenant qu’on est toute prête, pour se mettre dans l’ambiance, on écoute le CD de Clarisse Albrecht qui était dans la box et on allume des bougies.

Perso je n’ai plus de lecteur CD donc il est resté emballé, mais je suis allée l’écouter sur d’autres plateformes et j’aime beaucoup. Je vous mets en lien vidéo la chanson du single. C’est une artiste franco-camerounaise qui chante des chansons de sonorité brésilienne. Un joli métissage musical. Pour en savoir plus : http://clarissealbrecht.com/

Vous êtes prêtes, l’ambiance est parfaite, il ne manque plus qu’un partenaire pour utiliser le dernier produit de la box, « Délice de Saba » de la marque Jong’Ena qui est un gel lubrifiant à effet chauffant.

Bon de mon coté je n’ai ni chéri ni amants, ni toute autre relation permettant de pouvoir tester ce gel. Je sais donc juste qu’il sent bon le fruit de la passion.

(Prix 25€, full size)

 

En écrivant cet article, ma factrice est venue me livrer ma box du mois de mars ! Même si j’adore le contenu, j’hésite à vraiment conservé la box, pour une question d’économies et pour m’acheter des produits que j’aurais vraiment choisi, même si j’adore le concept de surprise (la femme, grand dilemme a elle toute seule…)

On en reparle à la fin du mois ?
PS: pour en savoir plus sur la box c'est par ici: http://www.bbeautybox.com/

Enjoy !

(Crédit photo: site bbeauty box)
Rendez-vous sur Hellocoton !